Quels sont les différents types de lames pour une terrasse en bois ?

Pour réussir la construction d’une terrasse en bois, il est important de bien choisir l’essence à utiliser. Il en est de même de l’emplacement et de la forme de votre terrasse. Il semble que la majorité des Français préfère utiliser le bois pour construire une terrasse. Un tel aménagement contribue à apporter de l’esthétique à votre demeure.

Pourquoi se tourner vers une terrasse en bois ?

En plus de son côté esthétique, le choix d’une terrasse en bois est un gage de respect de l’environnement. Contrairement à une terrasse en dalle en béton, la terrasse en bois permet au sol de mieux respirer. À cela s’ajoute son bilan carbone qui est très bon. En cliquant sur le lien du site, vous allez pouvoir découvrir toutes les réalisations d’un spécialiste de terrasses en bois. 

Avez-vous vu cela : Optimisez votre espace de rangement avec des porte-manteaux sur pied

Avant de procéder, le spécialiste commence par étudier la nature du terrain. En effet, il faut s’assurer que le terrain convient pour un tel aménagement, de manière à ce que la terrasse puisse durer dans le temps. Cependant, même sur un terrain accidenté, il est toujours possible d’installer une terrasse en bois grâce à des plots ou des plots réglables. Ces derniers permettent d’assurer une étanchéité optimale.

Le choix de la lame pour une terrasse en bois

Le choix de la lame fait partie des étapes importantes pour réussir l’installation d’une terrasse en bois. Vous pouvez choisir entre les lames à clipser ou à visser. Les lames à clipser ont l’avantage d’offrir un rendu esthétique agréable, en cachant entièrement les fixations. Bien que les lames à visser soient moins résistantes à l’humidité, elles apportent une meilleure durée de vie à la structure.

A découvrir également : Pourquoi opter pour une rénovation de maison écologique ?

Les lames peuvent se différencier également au niveau de leur structure. Elles vous permettent de choisir entre une finition striée ou lisse en fonction de leur aspect. Peu importe votre choix, la finition peut avoir un impact conséquent sur l’entretien de votre terrasse en bois.

D’un point de vue esthétique, les lames striées conviennent parfaitement aux grandes surfaces. En revanche, elles peuvent parfois accumuler de la mousse et divers champignons entre leurs rainures. Ce qui implique un entretien et un nettoyage plus fréquents. 

Si vous habitez dans une région soumise à de fortes pluies, il faut éviter les lames lisses, pour réduire les risques de glissade. Quoi qu’il en soit les deux types de lames en les mêmes qualités, du moins du point de vue esthétique. 

Quant au choix de l’essence, le bois tendre nécessite beaucoup de précautions, bien qu’il soit moins cher. Disposant d’une durée de vie de 10 ans environ, les bois tendres sont souvent utilisés en montagne. Il s’agit entre autres : 

  • Du pin
  • Du sapin
  • Du mélèze
  • Etc. 

Les bois exotiques sont plus durs et denses, donc plus solides. Ils ont une durée de vie pouvant aller jusqu’à 50 ans, du moment qu’ils soient traités correctement.