Quand semer les graines de tomate ?

Plusieurs choses entrent dans la composition alimentaire de l’homme. Parmi celles-ci figure la tomate, un légume tant apprécié des consommateurs. La tomate est si bien plébiscitée que l’envie d’en cultiver chez soi peut vite traverser l’esprit. C'est une chose de le vouloir, encore faut-il savoir comment s'y prendre. À la suite de cet article, vous en saurez davantage sur les méthodes de semence et de culture d’une graine de tomate.

Semis de tomate : quand semer les graines ?

Les conditions entourant les semis des graines de tomate sont très particulières. Vous en saurez davantage en cliquant ici. Le semis des graines de tomate ne se fait pas à n’importe quel moment. Il doit être fait idéalement en début d’année. De préférence, de la période allant de février à mai. Il est à noter que le semis ne doit pas se faire directement dans le sol. Cela peut avoir un impact sur la productivité des plantes, surtout si le sol est défavorable. Le bon sens veut que le semis des graines de tomate soit réalisé dans une caissette ou dans un pot de terre. Procéder ainsi vous permettra de disposer des fruits plus tôt que prévu. Par ailleurs, à l’approche du mois d’avril (moment de la gelée), il est indispensable de déplacer les pots de la semence dans un local à l’intérieur du logement.

A découvrir également : Comment faire si on n’a pas de grelinette ?

L’entretien de la semence

Pour pouvoir espérer voir le développement de votre semence, vous devez leur offrir un environnement convenable. Il faut que cela ne soit ni trop chaud ni trop froid. Dans l’éventualité où la terre sera utilisée pour la semence, il faudra s’assurer de sa richesse. Aussi, des tours d’arrosage doivent être faits de manière progressive. Ceci dans le but d’apporter tout le nécessaire à la germination. Par contre, à la production des premiers fruits, réduisez la fréquence d’arrosage afin d’améliorer leur saveur.

Il serait tout de même intéressant de souligner que seules les graines de bonne qualité sauront arriver à l’étape de la germination, puis à la maturation des fruits. À l’évidence, acheter ses graines auprès des fournisseurs reconnus s’impose comme le meilleur choix.

Cela peut vous intéresser : Comment construire une piscine dans son jardin ?

La récolte

L'accent mis sur le calendrier et l'entretien des semences est dû au fait que ce sont les facteurs qui influencent le moment de la récolte. Qu’importe la variété de graines utilisée, la récolte peut déjà s’effectuer en juillet. Un bon suivi des graines donne lieu à des tomates tout aussi grosses que savoureuses. En famille ou seul, vous profiterez des multiples saveurs de ces légumes.

Pour vérifier que la tomate est prête à être consommée, il suffit de la placer entre le pouce et l’index et la tâter. En cas de ramollissement, c’est qu’elle est arrivée à maturité. Si ce n'est pas le cas, laissez la tomate pour un peu plus de temps. Si elles sont tombées en étant encore vertes, il est nécessaire de disposer d’un bon endroit pour continuer la maturation. Un papier journal fera l’affaire.